Nos races

Chihuahua

Le Chihuahua en quelques mots...Vif, vigilant, remuant et très courageux, ce chien au corps ramassé, concentre d’importantes particularités : une tête en forme de pomme et la queue de longueur moyenne portée haute et recourbée ou arrondie en demi-cercle avec l’extrémité pointant vers la région lombaire.Son intuition lui permet d’anticiper les faits et gestes de ses proches, grâce à sa curiosité qui le rend si attractif.Il représente aujourd’hui l’idéal de l’agrément, avec en plus, un caractère « gros comme ça » et face à des congénères beaucoup plus gros que lui, il cherchera toujours à avoir le dernier motHistoire du ChihuahuaC’est dans la Péninsule du Yukatan, où se trouvent les Pyramides de Cholula, que des ossements de chiens ayant les proportions de l’actuel Chihuahua furent découverts. Certains auteurs accréditent la thèse d’un arbre commun ou de liens (croisements) ancestraux avec le Chien chinois. Ce que nous savons avec assurance, c’est que depuis le début du XXème siècle, le Chihuahua est et demeure la plus petite race canine sélectionnée par l’homme. Et son succès depuis une décennie confirme le vif regain d’intérêt dont bénéficient les petits chiens aujourd’hui et ce, dans le monde entier. Paradoxe de son appellation, Chihuahua est le plus vaste état mexicain…Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Chihuahua: Entretien, alimentation, education du Chihuahua...

Spitz nain

Le Spitz Nain en quelques mots...Le Spitz allemand est toujours attentif, vif et extraordinairement attaché à son maître. Il est très réceptif et facile à éduquer. Sa méfiance envers les inconnus et l’absence de tout instinct de chasse font de lui un gardien idéal pour la maison en ville ou pour la ferme. Il n'est ni peureux ni agressif.La famille des SpitzC’est une famille imposante par la richesse de ses tailles et coloris de robe. C’est l’offre la plus vaste du groupe et qui plus est, à l’origine de la plupart des races de type spitz. Les Spitz allemands séduisent par la beauté de leur fourrure redressée par un abondant sous-poil. Le cou pourvu d’une opulente collerette en forme de crinière et la queue touffue portée fièrement sur le dos frappent tout particulièrement. Sa tête aux yeux vifs rappelant celle du renard et ses petites oreilles pointues rapprochées confèrent au Spitz son aspect impertinent caractéristique.

Yorkshire terrier

Le Yorkshire en quelques mots...C’est un petit lion qui se cache sous cette splendide toison. En effet, au-delà de l’attrait esthétique, le Yorkshire est un terrier, il faut s’en rappeler. Elevé dans des conditions normales, mêlant expériences variées et riches, votre Yorkshire affrontera le monde avec défi. Terrier de compagnie actif et intelligent, il est réputé plein d’entrain et d’un naturel égalHistoire du YorkshireSon poil long pend parfaitement droit et de façon égale de chaque côté, partagé par une raie qui s’étend du nez à l’extrémité de la queue. Très compact et net dans ses lignes, ce petit chien se tient très droit, ce qui lui donne l’air important. L’ensemble de ses formes donne l’impression d’un corps vigoureux et bien proportionné. Il a, entre autre particularité, celle d’offrir un maximum sous un volume minimum, d’une lignée à l’autre.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Yorkshire: Entretien, alimentation, education du Yorkshire...

Setter Anglais

Le Setter Anglais en quelques mots...Tout chez lui respire la performance et exalte des qualités innées qui expliquent son succès tant dans les fields qu’en chasse pratique. Très actif et doué d’un sens aigu de la chasse, c’est un chien extrêmement amical et doué d’un bon caractère.De taille moyenne, pur dans ses lignes, élégant dans son aspect et dans ses allures, voici en quelques mots comment le standard décrit ce chien merveilleux, qui a glané ses galons de chien d’exception, tant auprès des néophytes que des puristes.Histoire du Setter AnglaisDéveloppé en Angleterre par des amateurs qui cherchaient un chien « arrêtant » la plume, dès le XIVème siècle lorsqu’il s’appelait Setting Spaniel, son élevage évolua fortement lorsque deux hommes se lancèrent dans l’élevage : Edward Laverack (1800-1877) considéré comme le père du Setter anglais moderne et Mr Richard Purcell Llewellin (1840-1925) qui se spécialisa dans le chien de travail auquel souvent l’appellation Setter Llewellin devint la règle, notamment dans les pays anglo-saxons.Cliquez ici pour en savoir plus sur le chiot et le chien Setter Anglais: Entretien, alimentation, education du Setter Anglais...